• Accueil
  • PRÉSENTATION
  • Compétences

nos experts en Simulation numérique : votre couteau Suisse

  • Que votre produit existe déjà et qu’il faille l’optimiser
  • Que vous partiez d’une feuille blanche

Parce que nous maîtrisons toute la chaîne de compétences, de la simulation à l’acquisition en passant par notre expertise reconnue des matériaux, nous sommes à même de vous proposer une solution : soit en termes de simple étude avec cahier des charges, avec ou sans  industrialisation, soit simplement avec les outils de la maintenance prédictive de l’existant.


  • Qu'est-ce que la simulation numérique ?

    Toutes nos réalisations sont issues d’un processus de simulation numérique. Et ça marche ! Preuves en sont les titres mondiaux acquis en sport auto, grâce notamment au développement de pièces complexes innovantes et performantes.
    Les ingénieurs de CKP Engineering sont tous experts logiciels en terme de CAO (Catia V5), SIMULATION (suite ALTAIR) et  POWER TRAIN (Romax).

    Qu'est ce que la simulation numérique ?

    Plutôt que de construire de nombreux prototypes que l’on va faire passer par des tests destructeurs, la simulation consiste à créer un « JUMEAU NUMÉRIQUE » du système à concevoir.

    On va ensemble définir un CAHIER DES CHARGES définissant l’objectif, les contraintes environnantes, les cas limites, le budget, etc.

    On va ensuite réaliser des scénarios d’étude de la pièce et l’ordinateur va simuler les phénomènes physiques auxquels serait soumis la pièce. Les avantages en sont évidents :

    • Gain de temps considérable (6 mois pour construire la voiture de rallye raid de Peugeot sport)
    • Gain de poids (la matière est placée là où il faut et pas plus)
    • Gain de coût (pas de sur-qualité puisqu’on dimensionne juste au-dessus du cahier des charges)
    • Gain d’innovation (des pièces qui seraient impossibles à imaginer autrement)

    Vous disposez uniquement du produit physique : Alors, nous commencerons par une phase de rétro-engineering 

    • Scan pour en créer la CAO (nous sommes équipés pour scanner toutes les dimensions)
    • Instrumentation pour l’acquisition de données
    • Création du jumeau numérique
    • Définition conjointe du cahier des charges fonctionnel
    • Simulation des cas de charges
    • Fourniture d’un cahier des charges global et/ou industrialisation

    Vous êtes encore en phase de conception :

    • Définition conjointe du cahier des charges fonctionnel
    • Design et simulation (Catia V5, Romax et Altair)
    • Fourniture d’un cahier des charges global et/ou industrialisation
    • Instrumentation pour corréler les données

  •  une expertise reconnue en composite et matériaux

    Nous travaillons main dans la main avec les plus grands fabricants de matériaux. Notre passé en sport automobile de haut niveau nous permet de collaborer, encore aujourd’hui, avec les plus grands fabricants de matériaux métallurgiques, composite et plastiques, et les sociétés de traitement thermique.

    Fidèles à notre méthode de travail, nos experts matériaux, conjointement avec nos partenaires, analysent, vérifient, caractérisent afin de s’assurer que la fiche technique produit corresponde bien systématiquement avec le cahier des charges de nos clients.

    Notre base matériaux très riche est mise à jour régulièrement, grâce à la veille technologique menée conjointement avec les fabricants. Nous sommes ainsi en mesure de proposer toujours plus d’innovations à nos clients. 

    Avant/Après allègement de matière par simulation numérique. Une gain de masse de 36 kilogrammes

    Savoir utiliser la matière uniquement où il en faut !

    Nous utilisons la simulation numérique pour concevoir, optimiser et adapter des systèmes, des pièces et des véhicules complets. Notre connaissance poussée de l’utilisation que l’on peut faire des matériaux (qui coûtent de plus en plus cher) nous permet de mixer des matériaux de haute qualité mais uniquement où il en faut. Ce qui revient à être plus rentable que d’utiliser partout des matériaux milieu de gamme.

    La combinaison gagnante : notre expertise des matériaux et de la simulation numérique

    Pour réduire le coût des pièces, dans notre approche de la simulation numérique et de notre chaîne de conception avec les intervalles de tolérance associées, nous intégrons dès le départ

    • les process de fabrication

    • les capacités de production et de fabrication du fournisseur

    D’où l’importance de parfaitement connaitre les matériaux, comment ils réagissent en fonction des cas d’usage, etc.

    Nous sommes experts et référents en matière de METALLURGIE (alu, magnésium, acier, titane et inox) et particulièrement en TRAITEMENT DE SURFACE.
    Ce qui nous libère de toute contrainte ou crédo pour choisir "la bonne solution".

    Le saviez-vous ! Julien Ferrazzo, fondateur de CKP Engineering a co-écrit avec Olivier Cadoret et Thierry Moine pour PSA Motorsport l’ensemble de la base matériaux métallurgiques, encore utilisée aujourd’hui, ainsi que le traitement thermique.

     

  •  Acquisition de datas : pourquoi faire ?

    Vous souhaitez par exemple prédire la durée de vie de votre huile moteur ? Optimiser la fiabilité de certaines pièces de votre produit ? Obtenir le geste parfait et qu’il soit répétable à l’infini ? Quelle que soit votre problématique, nous mettons en place une solution clé en main, qui combine matériel de haute technologie et savoir-faire intellectuel propre à CKP Engineering. 

    Ordinateur montrant une acquisition de données

    Notre valeur ajoutée
    Rien à voir avec l’existant qui ne s’intéresse qu’aux grandes séries ou au recueil de données de l’état de santé d’un sportif. La différence est dans notre méthodologie et notre savoir-faire pour :

    • Identifier ce qui est important d’analyser, de mesurer et pourquoi ?
    • Enregistrer les données du produit via des capteurs sur-mesure et paramétrés en fonction de vos objectifs et votre cahier des charges
    • Traduire les données récoltées de manière pertinente
    • pousser la performance physique d’un sportif, avec l’acquisition du geste parfait et reproductible.

    En s'appuyant sur notre écosystème pour l'accès à un réseau de fournisseurs européens de capteurs sur-mesure, de qualité aéronautique et spécialistes de la création en petite série

    Eric Mommey, expert en lecture de datas teste les nouveaux capteurs Texys

    Vous disposez, entre autres, de l'ensemble de la CAO
    et souhaitez arbitrer sur des parties à fiabiliser ou non : le fait d’instrumenter votre produit vous donnera des cas d’usage précis que vous pourrez ensuite optimiser via la simulation numérique.

    Vous disposez uniquement du produit physique :
    l’instrumentation de celui-ci permettra un rétro-engineering pour la création d’un jumeau numérique, sur lequel vous pourrez vous appuyer pour faire des simulations numériques.

    Vous êtes encore en phase de conception :
    l’acquisition de datas appliqué au proto issu de la simulation numérique permettra de valider les calculs.

  • Maintenance prédictive : pourquoi faire ?

    Vous souhaitez bien sûr maintenir votre produit en condition opérationnelle. 2 solutions s’ouvrent à vous :

    • Maintenance corrective
      Celle-ci peut se comprendre quand on n’a pas besoin d’un fort taux de disponibilité, quand les pièces sont peu chères et faciles à changer.

    • Maintenance préventive
      Quand on n’est pas dans l’un des cas ci-dessus, on se base sur un calendrier théorique pour anticiper les changements avant la panne. Sauf que l’on est dans une logique de flux poussés où on anticipe de trop les sécurités pour maintenir un taux de rendement global (TRG) correct.

    Nos réponses : la maintenance prédictive

    • On prédit quand la pièce est en limite de dégradation

    • On ne stocke que le strict nécessaire avec une logique de flux tirés

    • On optimise le TRG (Taux de Rendement Global) et votre performace opérationnelle à son maximum

    • On améliore le ROI de façon significative

    Pour ce faire, nous allons instrumenter le produit, le faire travailler en conditions opérationnelles, et nous allons capter en continu tous les signaux faibles pour lesquels aucune mesure n’existe à ce jour.

    La compilation de ces données, post traitée par nos algorithmes propres, associée à du machine learning, va nous permettre de définir un seuil d’utilisation.

    En fait, nous prenons "l'empreinte numérique" de votre produit. À vous ensuite de déterminer votre tolérance en fonction de votre besoin.

    Voir les essais en cours sur le char Leclerc.

    À l’occasion de la conférence NAFEMS France 2020, CKP Engineering a participé au débat autour de la maintenance prédictive

    Algorithme et calculs données via l’acquisition pour faire de la maintenance prédictive


logo ckp blanc

Copyright - Com n'plus 2021

  • Tél. : +33(0) 5 58 03 19 42

  • contact [at] ckp-engineering.fr

  • Siège social
    18 Rue Pasquier
    75008 Paris

  • Centre de recherches
    620 Chemin de Pourcate
    40270 Cazères-sur-l'Adour