PARTENAIRE : LE CABINET JUNCA & ASSOCIÉS

bandeau fred guimard article

Une expertise alliant avocats spécialisés et ingénieurs brevet »

Depuis 2017, le cabinet Junca & Associés, avocats et conseillers en propriété intellectuelle, accompagne CKP Engineering. Julien Ferrazzo, créateur de CKP, nous parle de ce partenaire, au combien important pour le développement de l’entreprise et notamment le dépôt de brevets et la protection de la propriété industrielle et intellectuelle.

C. n’P. : Julien Ferrazzo pourquoi vous êtes-vous rapproché du cabinet Junca & Associés pour breveter vos inventions ?

Julien Ferrazzo : Il y a quelques années de cela, notre entreprise était spécialisée dans le monde de l’automobile. Notre entourage professionnel nous a alors dit que notre savoir-faire et nos solutions sur mesure pouvaient se transférer à d’autres secteurs d’activités. Pour ce faire, nous devions nous lancer dans la commercialisation tout en nous protégeant. Nous avons donc entrepris un audit en demandant à plusieurs personnes de confiance quel cabinet de brevet était le plus à même de répondre à notre problématique.

Nous souhaitions trouver un cabinet possédant une double compétence : celle de protéger notre propriété intellectuelle, car nous avions des prestations intellectuelles que nous allions développer en brevets pour nos clients, mais aussi pour nous-mêmes pour les industrialiser. Le cabinet Junca & Associés détient cette double compétence. C’est-à-dire qu’il a la capacité d’écrire des mémoires de brevet, et à la fois avec son côté ‘avocat’ il sait rédiger des contrats. Enfin, nous souhaitions un cabinet à taille humaine pour échanger avec les mêmes interlocuteurs et qui possédait une bonne réactivité. Un cabinet à notre image en quelque sorte.

« Le cabinet gère tout de A à Z »

C. n’P. : C’est un véritable conseil stratégique que vous apporte le cabinet Junca & Associés ?

J. F. : Oui, tout à fait. Cette spécialisation en propriété intellectuelle qu’il détient fait vraiment la différence. En plus, ce cabinet travaille à l’international. Il a l’habitude des contrats en anglais, des contrats gagnant-gagnant entre des petites entités et des plus grandes et il sait comment se protéger face aux mastodontes avec lesquels nous traitons. Il nous fallait un cabinet qui parle le même langage que les juristes et les avocats de nos clients. Depuis cinq ans nous collaborons avec le Cabinet Junca & Associés et nous en sommes vraiment très satisfaits.

C. n’P. : L’accompagnement du Cabinet Junca & Associés ne s’arrête pas à la rédaction du mémoire de brevet si je comprends bien. Parlez-nous de ses autres missions.

J. F. : En effet, le cabinet gère aussi la vie du projet. Pour un autre de nos brevets, il a déjà vendu un droit à Nexter, un industriel français d’armement et de véhicules militaires pour lequel il a rédigé tout le contrat. Cette entreprise nous a d’ailleurs demandé un droit exclusif de commercialisation dans le monde de la défense. C’est d’autant plus simple pour nous que le cabinet gère tout de A à Z. Et tout est fait en interne : les ingénieurs discutent avec les avocats, ils ont l’habitude de traiter ensemble. Il n’y a pas d’aller-retour avec nous et ainsi on ne perd pas de temps. Et c’est l’agilité dont on a besoin pour notre entreprise. Nous arrivons avec un problème, ils viennent avec une solution. Ce cabinet ne gère que la propriété intellectuelle mais il la gère très bien !

C. n’P. : Vous proposez également à vos clients l’expertise du Cabinet Junca & Associés ?

J. F. : Oui, en effet. Notre structure est un bureau d’ingénierie externalisé en innovation. Donc dès l’audit, avant de commencer les missions pour nos clients, nous leur demandons s’ils ont cette compétence de propriété intellectuelle en interne et s’ils ne l’ont pas, nous leur proposons et nous la chiffrons. Donc nous allons déposer le brevet pour eux, il leur appartiendra par la suite, et nous leur apporterons le contrat. En clair, contrairement à nos concurrents et aux universitaires, nous transmettons l’expertise afin de valoriser davantage en interne la société.

C. n’P. : Comment le cabinet Junca & Associés vous a-t-il accompagné et conseillé pour déposer le brevet Liz ?

J. F. : Le brevet Liz est le premier brevet que nous avons déposé. Nous avons passé huit mois à l’écrire. Très efficace et plus rapide que nous, le cabinet a ensuite repris la main sur la rédaction du mémoire de brevet et a fait toute l’interface avec l’INPI. Pendant toute cette période, le cabinet n’a pas cessé de nous conseiller. C’est-à-dire que nous, nous apportions un business plan en expliquant ce que nous aimerions implanter dans tels domaines d’activités, et en face, le cabinet nous mettait en garde en nous précisant qu’il fallait nous protéger au niveau national, européen et mondial en nous détaillant les coûts que cette démarche engendrerait et si nous étions prêts ou non à l’industrialiser ou si nous souhaitions attendre.

Pour aller plus loin : « Propriété intellectuelle » ou l’art de regrouper les créations de l’esprit – Junca & Associés 


logo ckp blanc

Copyright - Com n'plus 2021-2022

  • Tél. : +33(0) 5 58 03 19 42

  • contact [at] ckp-engineering.fr

  • Siège social
    18 Rue Pasquier
    75008 Paris

  • Centre de recherches
    620 Chemin de Pourcate
    40270 Cazères-sur-l'Adour